Le régime Cétogène fut son apparition dans les années 20, conçu à la base pour les enfants épileptiques. Possédant des conséquences anticonvulsivants, ce régime permet de diminuer les crises. Petit à petit, il a pris beaucoup d’ampleur et commença à se faire connaitre, car certaines études ont prouvé qu’il ralentissait l’évolution des maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Il permet aussi de combattre les lésions dues aux accidents vasculaires cérébraux et d’affaiblir l’intensité des symptômes du diabète de type 2.

Cependant, au jour d’aujourd’hui, il n’est plus vraiment connu pour son utilité médicale mais pour sa perte de poids rapide et efficace.

Le diète cétogène, c’est quoi ?

De nos jours, le régime alimentaire se compose, en moyenne, 50% de glucides, 35% de graisses et 15% de protéines. Contrairement à ceci, le programme cétogène propose une très faible quantité de glucides et insiste sur la consommation de graisses et de protéines.

Magali Walkowicz, une diététicienne-nutritionniste a démontré que : « Dans le régime cétogène les calories résultent de 90% de lipides, 8% de protéines et 2% de glucides ».

Le régime cétogène, comment ça marche ?

Sachons que les muscles et le cerveau ont comme nutriment principal, le glucose, cela va nous permettre de mieux comprendre le fonctionnement de la diète cétogène. Le corps se doit de trouver une autre source d’alimentation lorsqu’il est privé de celle-ci, rassemblant toutes ses réserves, il va puiser son énergie ailleurs, en particulier dans le glycogène qui se trouve au niveau des muscles et du foie. Chaque gramme de glycogène est semblable à 3 ou 4 grammes d’eau, au début de ce régime nous pouvons principalement observer une perte d’eau, expliquant donc cette perte de poids rapide.

Après que les réserves de glycogènes soient brulées, le corps commence alors à puiser les graisses pour pouvoir produire de l’énergie. Ce fonctionnement, en l’absence de glucides, provoque la production de déchets intitulés corps cétoniques. Voici l’origine du nom de ce régime. Les corps cétoniques se regroupent alors dans le sang et donc l’organisme est en état de cétose. La perte d’appétit est le symptôme principal.

Le corps s’approvisionne alors de vos graisses. Le régime cétogène s’inspire finalement du même principe que le jeûne.

Régime Cétogène : avantages et inconvénients

Le régime cétogène, basé sur une forte consommation de protéines et de lipides, développe donc une sensation de satiété beaucoup plus rapide et durant plus longtemps. La perte de poids sera elle aussi plus rapide et plus durable, tant que le programme est bien appliqué.

Par contre, en attendant que le corps s’adapte à l’état de cétose, cela provoquera des désavantages : fatigue, maux de tête et nausées sont prévisibles. Entraînant aussi quelques effets secondaires qui peuvent durer et demandent donc des compléments alimentaires ainsi qu’un suivi médical : déshydratation, constipation, hypoglycémie et hausse des risques de calculs rénaux.

De nombreuses restrictions alimentaires, font partie d’autres inconvénients du régime cétogène. Variez les plaisirs sera donc difficile tel que sortir dîner avec des amis sans provoquer un écart.

Quoi manger pendant un régime cétogène ?

La diète cétogène vous conseille une consommation de pas plus de 50 grammes de glucides dans la journée, équivalent à 5% des apports caloriques de la journée.

Voici une liste non exhaustive des aliments conseillés et déconseillés :

Mangez sans problème :

  • De la viande
  • Du poisson
  • Des œufs
  • Du beurre
  • Des olives
  • Des légumes à faible teneur en glucides (salades, choux, épinards, etc.)
  • Des fruits de mer
  • Des noix
  • Du fromage
  • Des huiles végétales
  • Des avocats

Il vous est permis parfois de manger :

  • Un yaourt à la grecque
  • Des légumes à hausse teneur en glucides (évitant les pommes de terre, le maïs, la patate douce, les carottes, etc.)
  • Certains aliments laitiers (le lactose est le sucre contenu dans le lait, il ne faut donc pas en consommer à grande quantité dans le cadre d’un régime cétogène)
  • Les alcools forts (avec modération)
  • Un petit peu de vin (avec modération)
  • Le café (sans sucre)

Il vous est déconseillé :

  • Les produits céréaliers (céréales, pains, etc.)
  • Le sucre, le miel, la confiture et le sirop d’érable.
  • Les féculents, tel que les pâtes et le riz.
  • Les gâteaux, pâtisseries, biscuits, chocolat, glaces, jus de fruits, sodas.

Régime cétogène au restaurant

Il est recommandé de baser son repas sur de la viande ou du poisson sans sauce, et de prendre en accompagnement des légumes au lieu des frites. Les plats composés d’œufs, tels que les omelettes, sont une meilleure option. Prenez du fromage, de l’avocat ou du bacon comme supplément et dégustez ce plat entièrement cétogène.  Quant au dessert, une assiette de fromage ou des baies seront l’idéal pour conclure ce repas.

 

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles !

You have Successfully Subscribed!

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa