Le rameur est actuellement la star des salles de musculation. D’où vient une telle notoriété ? Sûrement de son efficacité. Selon les connaisseurs et les sportifs invétérés, c’est un outil de fitness présente de multiples atouts. On le trouve dans la plupart des salles de sport. A quoi il ressemble ? A quoi sert-il ? Quels sont ses bienfaits ? Voilà ce que cet article vous fera découvrir en quelques lignes.

Zoom sur le fonctionnement du rameur

Connu aussi sous le nom d’ergomètre, le rameur est une machine qui permet aux utilisateurs de faire les mouvements d’un aviron. Il est équipé de pédales et d’un siège qui peuvent glisser le long d’un rail ainsi que d’un système de tirage de câble. Le rameur est un appareil de fitness comme un autre. Il a été conçu pour les entraînements en intérieur.

Tout le monde peut acheter un rameur. Par ailleurs, il se décline en différents modèles sur le marché. Certains appareils sont beaucoup plus résistants, plus solides et plus confortables que d’autres. Il y a aussi des rameurs qui embarquent des fonctions innovantes. Ces derniers sont munis de commandes  sophistiquées qui permettent aux usagers de créer un programme d’entraînement.

Comment utiliser le rameur ? Eh bien le concept est simple. Il faut commencer par se mettre en position. Cela consiste à s’asseoir sur le siège et à poser les pieds sur les pédales, les genoux étant pliés. Il faut également tenir le tirage par les deux mains. Maintenant, il ne reste plus qu’à pousser sur les pédales tout en tirant le câble de façon à ce que le siège glisse en arrière. Vous devez donc déplier vos genoux.

Un appareil complet ?

Effectivement, le rameur est considéré comme un appareil de musculation très complet. La raison ? Tout simplement parce qu’il permet de travailler presque tout le corps. Il se trouve que le rameur a les mêmes bienfaits que la course à pied et la bicyclette. Les avantages sont même beaucoup plus intéressants car l’ergomètre permet aux usagers de bien muscler leurs bras et leurs épaules.

Il s’avère également que faire du rameur, c’est bon pour le cœur. L’ergomètre constitue un allié de taille lors de la réalisation d’un programme de cardio. Il peut contribuer à l’amélioration du fonctionnement de votre système cardiovasculaire. En d’autres termes, c’est un appareil de fitness par excellence qui permet aux utilisateurs d’atteindre n’importe quel objectif.

Si l’ergomètre s’adjuge du titre d’appareil complet, c’est aussi parce que son utilisation est très bénéfique pour les personnes en surpoids. Avec une séance de musculation sur un rameur, ces  derniers peuvent brûler plus de calories et  raffermir leurs corps. Si vous utilisez un rameur pour perdre du poids, il vaut mieux suivre votre évolution en utilisant des outils de mesure comme un cardio-fréquencemètre.

rameur concept 2

Les muscles sollicités par le rameur

Le rameur est bien célèbre pour son efficacité. Pour ceux qui l’ont déjà testé, cet appareil permet réellement de travailler l’intégralité des muscles du corps. A force de tirer sur le système de tirage par exemple, on peut solliciter les épaules, les biceps, les bras et même le cœur. En revanche, pendant le va-et-vient sur le rail, ce sont les muscles au niveau des cuisses et des jambes qui sont sollicités. Avec ce mouvement, vous pouvez aussi travailler les muscles abdominaux et les fessiers. En ajout à tout cela, le rameur est l’outil idéal si vous voulez muscler le dos et les lombaires.

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’il existe désormais des modèles de rameur comportant diverses options. Ils permettent aux usagers de réaliser un travail ciblé, c’est-à-dire, de travailler juste quelques muscles du corps. Le secret est d’établir à l’avance son programme d’entraînement  en tenant compte de l’objectif à atteindre.

Avec un programme cardio par exemple, les exercices à réaliser avec le rameur favorisent la brûlure des graisses et optimisent l’endurance. En revanche, les pectoraux et les triceps  seront peu sollicités. La fréquence des séances d’entraînement est à étudier avec soin afin d’éviter les accidents. En général, une demi-heure de cardio tous les deux jours suffit.

Dans le cas d’un programme de musculation, les exercices permettent  plutôt d’accroître la masse musculaire. Pour être sûr d’obtenir le résultat souhaité, il vaut mieux faire les choses progressivement afin d’acquérir plus de résistance et d’endurance. Lorsque l’entraînement atteigne un niveau plus élevé et que le travail des muscles s’intensifie, il faut régler sa durée. Une séance de 15 minutes par jour est amplement suffisante.

Quelques conseils pour bien utiliser un rameur

L’utilisation d’un rameur exige un peu de technique et de savoir-faire. Pour commencer, sachez que la séance d’entraînement doit toujours débuter par un échauffement. Faire travailler des muscles endormis ou encore froids pourrait en effet causer des accidents. Ainsi, au début, il faut  ramer doucement et accélérer le rythme petit à petit.

Pour obtenir un bon résultat et éviter les blessures musculaires, les utilisateurs d’un tel appareil doivent aussi accomplir les mouvements correctement. La première règle est d’adopter les bonnes positions et ce, peu importe le programme d’entraînement choisi. Il faut toujours avoir la tête, le dos et les épaules bien droits.

Au moment du tirage, il faut d’abord tendre les jambes avant de tirer sur le câble. Ayez l’habitude de garder les coudes bien écartés. En fin de traction, il est impérativement déconseillé de se pencher vers l’avant ou de courber le dos. Il faut ramener la poignée de la corde vers soi.

Se pencher en arrière, c’est aussi déconseillé. Nombreux sont en effet les utilisateurs qui ont tendance à adopter cette posture. Cela pourrait causer des douleurs dorsales. En outre, évitez de ramener les genoux vers l’avant trop rapidement. La solution est de relâcher la poigner afin que les jambes puissent glisser lentement.

Pendant l’entraînement, il ne faut pas oublier la respiration. Enfin, n’oubliez pas la phase de récupération. Elle est indispensable à n’importe quel sportif qui vient de réaliser un effort physique considérable. C’est une transition qui va permettre de relâcher petit à petit la tension et de réduire les risques de courbatures. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau car en faisant du rameur, vous allez beaucoup transpirer.

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles !

You have Successfully Subscribed!