À l’approche des vacances, vous vous êtes mis à faire du sport, et c’est là que des crampes vous empêchent de terminer votre activité. Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ? De quelle manière les éviter ? Vous saurez tout…

Qu’est-ce qu’une crampe et pour quelle raison surviennent-elles ?

Les crampes sont des contractions musculaires douloureuses apparaissant lors d’un effort intense ou modéré ou bien pendant la nuit. De manière générale, les crampes surviennent chez les personnes qui fument, les athlètes en surentraînement ou bien chez les personnes en manque de vitamines telles que le potassium ou le magnésium.
Elles sont particulièrement situées au niveau des jambes (mollets, cuisses, pieds …).

Comment éviter les crampes ?

Les crampes peuvent être tellement douloureuses qu’il vaudrait mieux les prévenir. Il subsiste quelques techniques
très simples !

  • Une bonne hydratation : boire au minimum 1.5L à 2 L d’eau par jour. L’eau contient des minéraux (potassium et magnésium), ce qui vous permettra d’éviter les crampes.
  • S’échauffer avant de commencer une activité sportive : en l’absence d’échauffement, le corps n’est pas disposé à faire des exercices intenses et extrêmes. Les conséquences peuvent aller de crampes jusqu’à même des blessures telles que des déchirures, entorse, tendinite… Il est recommandé de s’échauffer au minimum 20 minutes avant de commencer à faire du sport ! Les signaux d’un échauffement réussi sont les suivants : hausse de la température du corps, augmentation de la fréquence cardiaque, transpiration, …
  • Adopter une bonne hygiène de vie : cigarette, anxiété, insomnies, alcool… Les chercheurs ont démontré que les personnes qui fument étaient deux fois plus susceptibles d’avoir des crampes que les personnes qui ne fument pas. Dormir convenablement et un certain nombre d’heures vous donnera la possibilité de mieux récupérer, ce qui vous permettra de prévenir les crampes. L’idéal est de dormir entre 6 à 8 heures de sommeil par nuit afin de permettre à votre corps de bien récupérer.
  • Le rôle de l’alimentation : Les crampes peuvent être à l’origine d’un déséquilibre alimentaire ou acido-basique. Favoriser les aliments basiques tels que les fruits et les légumes et éviter les nourritures provenant de l’industrie agroalimentaire (café, gâteau, matières grasses, charcuteries, l’alcool, les hydrogénées, etc). Une alimentation équilibrée permettra à votre organisme d’obtenir les micronutriments ainsi que les vitamines nécessaires.
  • Le magnésium, un allié incontournable : fatigue chronique, migraine, palpitation, fourmillements, crampes… vous avez probablement une carence en magnésium. Effectuez une cure de minimum six semaines (prenez conseil à votre médecin ou pharmacien) et/ou mangez des aliments contenant une grande teneur en magnésium tel que le poisson, les légumes verts, les oléagineux, des céréales ainsi que le chocolat noir.

Que faire en cas de crampes ?

Une crampe peut être très douloureuse. Cependant, elle peut être vite apaisée grâce à quelques techniques simples :

  • Étirez et massez doucement le muscle touché par la crampe. Si par exemple, vous êtes atteint par une crampe au niveau du mollet, soulevez la jambe et tendez la pointe du pied en direction du haut. Une fois ce mouvement exécuté, tentez de marcher sur les talons pendant quelques minutes.
  • Interrompez l’activité qui a entraîné la crampe aussitôt que possible ou réduisez l’activité autant que vous le pouvez. Plus vous arrêtez tôt, moins la crampe durera dans le temps.
  • Si possible, chauffez doucement le muscle en utilisant par exemple une compresse chaude ou une crème chauffante.
  • Il est recommandé de boire de l’eau abondamment, de manger correctement, d’avoir un apport en sels minéraux et de s’accorder un laps de temps pour se reposer.
  • Au cas où la douleur se maintient après la crampe, vous avez la possibilité de prendre les médicaments ci-dessous :
    • Du paracétamol
    • Un anti-inflammatoire ne contenant pas de stéroïde, de l’AINS ou bien de l’aspirine.

Faut-il consulter un médecin ?

La crampe est en général une affection bénigne. Il n’est donc pas nécessaire de consulter un médecin.
Néanmoins, un conseil médical peut être précieux dans certaines situations :

  • S’il s’agit d’une maladie chronique ;
  • Si vous suivez une cure quotidienne qui provoque les crampes (n’interrompez pas le traitement sans un avis
    du médecin) ;
  • Si les crampes se reproduisent fréquemment dans le temps ou disparaissent avec beaucoup plus de difficultés
    au repos ;
  • Si les crampes apparaissent lors d’une intoxication ;
  • Si les symptômes sont inhabituel. Certaines maladies se manifestant par des contractures et douleurs qui peuvent être confondues avec une crampe. D’autres symptômes s’additionnent comme des douleurs continues qui ne s’arrêtent pas, le pied blanc et froid, de la fièvre et la jambe chaude.
Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles !

You have Successfully Subscribed!

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa