Après une activité sportive, un effort inhabituel ou une infection virale, la courbature musculaire est fréquemment inévitable. On ressent cette douleur gênante au niveau des muscles et on cherche, souvent en vain, une solution pour y remédier. Sachez qu’un massage ou un bain à l’huile végétale ou essentielle permet d’abréger les douleurs musculaires et soigner efficacement la courbature. L’huile de ricin est, par exemple, une excellente alliée pour ce genre de problème. Pour vous qui souhaitez avoir plus d’explications, découvrez les huiles à privilégier pour traiter les courbatures musculaires !

Les huiles idéales pour le traitement des courbatures

Avant toute chose, il est important de rappeler que l’huile essentielle ne peut être appliquée seule pour traiter la douleur musculaire. Il est préférable d’opter pour les huiles végétales qui peuvent vous servir d’huile de massage quotidienne. Ainsi, voici une liste des huiles que vous pouvez utiliser pour soigner votre courbature :
L’huile de jojoba : la constitution de l’huile de jojoba est la plus proche du sébum. Elle peut ainsi être très bénéfique pour la peau et pour les muscles. Mélangée avec un peu d’huile essentielle, cette huile va pénétrer facilement la peau afin de traiter de façon naturelle et efficace les problèmes musculaires, notamment la courbature.

L’huile d’olive : utilisée pure, l’huile d’olive est un excellent soin pour la courbature musculaire ainsi que problèmes de l’articulation. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, ses impacts sur les muscles sont étonnants, et elle agit très doucement en profondeur sans irriter la peau.

L’huile de ricin bio : faisant partie des huiles les plus puissantes et les plus efficaces, l’huile de ricin permet de soulager les douleurs musculaires. Cette propriété lui vient de sa richesse en acides ricinoléiques qui possèdent la capacité de gérer les peines musculaires périodiques.

Pourquoi utiliser l’huile de ricin ?

L’acide ricinoléique qui constitue l’ingrédient actif de l’huile de ricin est, comme indiqué plus haut, unantidouleur très efficace. En outre, c’est un anti-microbe et un anti-inflammatoire indéniable qui sert à traiter toutes sortes de problèmes musculaires. L’huile de ricin est à la fois analgésique, antivirale, antibactérienne et antifongique.
Par ailleurs, il s’agit d’une huile au pouvoir de pénétration exceptionnel. Elle peut traverser la peau très rapidement pour rejoindre le système circulatoire. Appliquée à répétition sur des muscles douloureux et raides, l’huile de ricin va pénétrer l’épiderme en profondeur afin de soulager le problème et de favoriser la circulation pour une meilleure détente des muscles courbaturés.

Les méthodes d’application de l’huile de ricin sur les courbatures

En fonction de votre besoin et de votre habitude, l’huile de ricin peut s’appliquer de plusieurs façons.
L’application directe : il s’agit de la manière la plus simple d’utiliser l’huile. Il faudra toutefois s’assurer de bien frotter pour une pénétration profonde, jusqu’au derme. Prenez l’huile dans vos mains et appliquez sur la zone à traiter. Frottez et massez pour que l’huile soit parfaitement absorbée et arrive aux muscles. Répétez ce geste une fois par jour jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

La compresse à l’huile de ricin : la compresse est une manière efficace de faire pénétrer l’huile et de soigner rapidement la courbature. Pour ce faire, chauffez l’huile au préalable, puis prenez un tissu et imbibez-le de l’huile de ricin chauffée. Placez le tissu directement sur la partie à soigner et laissez poser pour qu’elle agisse convenablement. Pour optimiser le résultat, vous pouvez également mélanger un peu de poivre de Cayenne à l’huile ricin avant de réaliser le cataplasme. La compresse à l’huile de ricin est à faire une heure avant de dormir. Toutefois, la chaleur du cataplasme doit rester constante durant tout le temps de pose. Ainsi, pour la préserver, vous pouvez utiliser une couverture chauffante et le mettre sur la compresse, ou y poser une bouillotte pour que l’huile de ricin puisse favorablement libérer ses actifs analgésiques.U

Une autre méthode d’utilisation est aussi d’appliquer l’huile sur la peau et d’envelopper avec un tissu en coton. Couvrez ensuite le tout à l’aide d’une bouillotte bien chaude et laissez poser quelques minutes. Vous pouvez ensuite rincer la partie traitée avec une solution savonneuse. Pour faciliter la tâche, appliquez ce procédé avant le bain.

Utilisation de l’huile de ricin pour les enfants

De manière générale, l’huile de ricin, à condition qu’elle soit entièrement naturelle, ne présente aucun risque majeur. Il est ainsi possible de l’utiliser sur les enfants qui souffrent de la courbature ou de douleurs musculaires. Le procédé n’est pas différent de celui cité plus haut, mais il revient toutefois aux adultes de l’appliquer sur le souffrant, et surtout de ne pas laisser le produit à la portée des enfants.

Néanmoins, la manière la plus facile et la plus sûre d’utiliser l’huile de ricin sur les enfants est de l’appliquer comme huile de massage. Il est, dans ce cas, possible que les parents fassent eux-mêmes le travail en réalisant un léger massage sur la zone concernée jusqu’à absorption totale de l’huile.

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles !

You have Successfully Subscribed!