Depuis quelques années, le vélo électrique s’est tracé un chemin sur les routes. C’est en effet un moyen de locomotion à la fois utilitaire et divertissant. Il constitue une réelle alternative aux transports en commun et à la voiture pour les déplacements quotidiens. Et il a l’avantage de produire des bienfaits sur la santé. La conception de ce type de transport comme destiné aux fainéants fait toutefois preuve d’un débat au niveau des utilisateurs et des clients potentiels !

Le fonctionnement du vélo électrique

Le vélo électrique ou vélo à assistance électrique fonctionne bien différemment du vélo classique. En effet, il est équipé d’un moteur situé dans les roues ou dans le pédalier qui permet d’assister l’appareil et se présente comme le renfort du pédalage. Le vélo est également muni de capteurs, intégrés dans le pédalier, qui permet de déclencher l’assistance au premier coup de pédale.

Le principe de l’assistance de ce type de vélo se repose sur le fait de pédaler. Ainsi, lorsque le pédalage s’arrête, le moteur se désactive également et l’assistance est interrompue. Un vélo électrique peut offrir une vitesse allant jusqu’à 25 km/h selon le modèle, et son autonomie varie 50 à 95 km en fonction de la batterie. Mais cette autonomie dépend aussi de plusieurs autres critères comme le poids du pilote, le gonflage des pneus, la nature du terrain à parcourir, etc.

Le niveau d’assistance d’un vélo électrique varie selon le modèle, mais généralement, on retrouve entre 3 et 6 niveaux d’aide. Ce niveau peut être paramétré à l’aide de l’ordinateur de bord qui est placé sur le guidon. Ce tableau de bord permet, en outre, de mettre en marche ou de couper le moteur. De ce fait, avec un vélo électrique, l’effort du cycliste va dépendre de beaucoup de choses comme la capacité du vélo, l’intensité souhaitée et la nature du terrain. Rouler sur une surface plane ne requiert pas par exemple trop d’efforts.

Les avantages du vélo électrique

Bien que plusieurs personnes ne soient pas convaincues du vélo électrique, cet appareil présente néanmoins de nombreux avantages.

Il permet de réaliser les courses quotidiennes sans craindre de s’épuiser et de transpirer en arrivant. C’est ainsi un bon moyen de déplacement pour aller à l’école, au travail ou à un rendez-vous. Il constitue également une excellente solution pour les moins sportifs de pratiquer une activité physique sans grands efforts. Cela dit, les sportifs peuvent aussi en pratiquer pour ne pas se priver des exercices physiques réguliers.

En effet, la pratique de ce type de vélo requiert un travail au niveau des muscles, des bras, des fessiers et du mollet, ce qui est le principe du sport. Et l’intensité de l’exercice peut être modulée à la guise du pilote. Autrement dit, la pratique du vélo à assistance électrique nécessite une force physique, quoique moindre, à partir du pédalage. Et cet effort nécessaire durant toute la durée de son utilisation le rend tout à fait similaire au vélo classique, ce qui représente donc une activité physique ou un sport. Par ailleurs, avec ce vélo, il est possible de prolonger l’activité en augmentant le niveau d’assistance afin de rouler encore plus loin, tout en pédalant.

En outre, pratiquer le vélo électrique, qui revient à faire du sport, présente plusieurs atouts pour la santé. Il est bon pour la santé cardiaque et pour les tensions artérielles. C’est aussi efficace pour renforcer l’endurance et pour maintenir l’appareil respiratoire en bonne santé. Enfin, c’est un bon moyen de renforcer la masse musculaire et de perdre du poids.

Les différents types de vélos électriques pour les sportifs

Le vélo à assistance électrique pour randonnée

Permettant de parcourir une plus longue distance, le vélo pour randonnée peut aller plus vite et traverser des terrains plus difficiles. Il est muni d’un outil qui permet d’emporter des bagages à n’importe quel poids. On le reconnaît par son cadre, sa transmission, son système de freinage et ses éléments de conforts qui sont différents des autres types.

Le VTT à assistance électrique

Le VTT à assistance électrique est équipé d’un moteur très performant, ce qui lui permet d’escalader les montagnes en toute facilité. Particulièrement réservé aux sportifs, il convient également aux amateurs et aux cyclistes occasionnels.

Le VTC à assistance électrique

Le VTC ou vélo tout chemin électrique est un vélo mixte muni de pneus polyvalents. Il permet de parcourir une longue distance de chemin forestier ou en usage urbain.

Le vélo rapide à assistance électrique

Egalement appelé Speed Bike ou vélo électrique rapide, cet équipement permet de parcourir rapidement une longue distance sur tout type de terrain. Sa vitesse peut atteindre 45 km/h, avec une autonomie de 60 km. Sa pratique nécessite le port d’un casque spécial et il ne peut pas être piloté sur des pistes cyclables.