Connu aussi sous l’appellation de régime TGV, le régime Fricker a été élaboré par un médecin nutritionniste français nommé Jacques Fricker. Cette méthode d’amincissement basée sur le concept de la diète low carb ou sans sucre connaît un véritable succès. Il s’avère qu’elle permet une perte de poids à Très Grande Vitesse. Voilà ce qui explique sa popularité. Découvrez le principe fonctionnement, l’efficacité, les atouts ainsi que les défauts de ce régime.

Focus sur le concept du régime Fricker

En service à l’hôpital Bichat à Paris et expert des agences françaises pour la Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) et pour la Sécurité des Aliments et des Produits de santé (AFSSAPS), Jacques Fricker possède une grande expérience en matière d’amaigrissement. Il a d’ailleurs écrit de nombreux ouvrages sur les régimes comme Bien manger pour être au top, Bien maigrir en bonne santé avec la méthode 2-4-7, Le régime liberté et Maigrir vite et bien.

Lors de la conception de ce programme minceur, Jacques Fricker s’est beaucoup inspiré du régime LeDiet ou LeDietmed, élaboré par deux médecins spécialistes français et qui a décroché une grande popularité aux Etats-Unis. Pour information, cette diète occupe la première place des meilleures méthodes d’amincissement en outre-Atlantique. Le régime Fricker reprend donc les grands principes du LeDietmed.

Le principe du régime fricker selon son créateur se résume en trois points :

  • Contrôler les composants de son plat sans que cela tourne à une obsession.
  • Brûler des calories en pratiquant une activité physique régulière.
  • Conserver sa santé physique et morale.

Ainsi, les repas sont à consommer dans une ambiance conviviale et avec grand plaisir. En outre, les petits-écarts sont autorisés.

Fonctionnement du régime Fricker

Le régime Fricker est assez restrictif. La  règle d’or à respecter durant la diète, c’est de ne pas consommer des glucides, qu’il s’agisse de sucres lents ou rapides. Les menus sont à base de viande maigre, de poisson et de légumes. Chaque repas est préparé suivant des recettes modernes et aux couleurs du jour. Enfin, les écarts sont permis tant qu’ils restent raisonnables. On peut entre autres ajouter 1, 2 ou 3 petites tranches de pain complet au petit déjeuner et siroter un verre d’alcool non sucré comme du pastis, de la vodka ou du whisky.

Avis Régime Fricker : perte de poids à Très Grande Vitesse ? TGV

Les trois étapes du régime Fricker :

La phase TGV

C’est la première étape du régime Fricker. Elle dure entre 3 et 8 semaines. En fait, tout dépend du nombre de kilos à éliminer. Au cours de cette phase de la diète, il faut bannir des menus quotidiens les féculents, les céréales, le pain et les aliments sucrés. Les légumes et un fruit par jour sont les seules sources de glucides autorisées. Les produits laitiers sont aussi déconseillés sauf s’ils sont à 0% de matière grasse.

Il faut dire que c’est la phase la plus stricte et la plus restrictive, d’où son nom l’étape à grande vitesse. L’objectif est de la terminer avec une perte de poids importante qui peut aller jusqu’à 1,5 par semaine pour les femmes et à 2,5 kg pour les hommes.

La période de stabilisation

L’objectif dans cette seconde phase du régime Fricker est de réintroduire, petit à petit, dans les menus les aliments interdits au cours de l’étape TGV, notamment les glucides.

La phase liberté ou « pleine forme »

Après un régime minceur, il faut adopter un mode d’alimentation équilibré en vue d’éviter la reprise de poids. La phase liberté est justement conçue pour aider les patients à oublier les mauvaises habitudes alimentaires et à suivre une diète saine à vie pour être bien dans leur peau et rester en bonne santé. Les menus sont élaborés selon ses besoins nutritionnels et son appétit. Les excès sont toutefois déconseillés. En outre, il faut pratiquer une activité sportive régulière.

Il est important de souligner que les recettes du régime Fricker sont toujours à base de viandes maigres, de légumes et de fruits.

Un tour sur l’efficacité du régime de Jacques Fricker

Qu’en est-il de l’efficacité du régime fricker ? Est-ce qu’il permet de maigrir à grande vitesse? En effet, cela est possible grâce à la phase TGV. L’association des diètes low carb et protéinée donnent un résultat remarquable. Par ailleurs, elle permet de réduire les sensations de faim et l’appétit.

Le problème, c’est que la plupart des gens mettent fin à leur régime à la fin de cette étape TGV.

Conséquences : Comme n’importe quel régime hypoglucidique et hypocalorique, le régime Fricker peut être source de grande frustration surtout s’il dure longtemps (8 semaines) et de trouble de comportement alimentaire, et ce, à cause des privations. En outre, l’effet yo-yo est inévitable sans la phase de stabilisation. Il est même possible de gagner le double des kilos perdus.

Les atouts du régime minceur

Le grand avantage du régime Fricker, c’est qu’il privilégie le bien-être sur le plan moral et physique. Les personnes qui suivent cette méthode d’amincissement peuvent avoir une vie sociale normale. En effet, ils peuvent toujours partager des repas conviviaux avec leurs proches. Par ailleurs, tout au long du régime, ils ont le privilège de manger à satiété. La diète encourage également la pratique d’activité physique, ce qui est bénéfique pour la santé. À en tenir compte, c’est une méthode d’amincissement assez facile à suivre et peu dangereuse. En fait, l’efficacité du régime fricker dépend d’une seule règle :

Il ne faut pas s’arrêter à la phase TGV pour assurer le succès du régime TGV !

Les retombées de la diète

Si on s’arrête à la phase TGV, le régime Fricker se met au rang des autres méthodes d’amincissement hypocaloriques. Ainsi, il peut avoir des mauvaises répercussions sur la santé et la vie des personnes qui le suivent. On cite entre autres les carences nutritionnelles, le trouble de comportement alimentaire, les problèmes de concentration et la fatigue. L’effet Yo-yo est aussi un grand inconvénient du régime fricker.

Par ailleurs, au cours de la phase TGV, il est impossible d’apprendre la bonne hygiène alimentaire. Cela se passe durant la phase liberté.

Notre avis concernant la diète de Jacques Fricker

En fait, le principe du régime Fricker n’a rien d’exceptionnel. La diète comporte les mêmes recommandations que les autres méthodes d’amaigrissement. En revanche, sa phase finale est plutôt intéressante. C’est ce qui garantit l’efficacité du régime fricker. Le bémol, c’est qu’elle n’est pas suffisante pour apprendre aux personnes en surpoids à manger de façon saine et équilibrée, à maintenir leur poids de forme de façon durable et à avoir le bien-être moral et physique.

Pour maigrir efficacement et durablement, il est recommandé de manger équilibré et de pratiquer une activité sportive régulièrement.

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Intéressé par le fitness ou le sport en général? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles !

You have Successfully Subscribed!

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa