La trottinette devient un moyen de transport de plus en plus utilisé par les jeunes d’aujourd’hui pour se déplacer à l’école et faire ainsi de l’économie en évitant toujours de payer le ticket de bus. Bien que certains modèles soient désormais électriques, après une longue distance, l’utilisateur se fatigue. La question est alors de savoir si monter une trottinette peut être considéré comme un sport à part entière.

1. La trottinette permet de travailler la cardio

Toute activité physique est bonne pour travailler sa cardio. En pratiquant la trottinette, vous êtes souvent en mouvement, ce qui est très bon pour votre cœur. Elle améliore ainsi votre résistance grâce à l’intensification de votre rythme cardiaque.

Selon les spécialistes, conduire une trottinette au quotidien au moins pendant 30 minutes permet de bruler en moyenne 200 calories ce qui est très pratique pour ceux qui veulent perdre du poids. Améliorer son souffle est toujours bon pour la santé, surtout pour les jeunes d’aujourd’hui qui ont tendance à manger gras et à négliger le sport.

2. L’alternance du pied d’appui permet de muscler les jambes

Tout d’abord, la trottinette, que ce soit à pédale ou électrique, est un moyen de transport écologique, pratique et léger qui permet de se déplacer facilement d’un endroit à un autre. Comme pour tout matériel de sport de glisse, il faut utiliser le pied comme appui pour pousser votre trottinette. Gaucher ou droitier, les deux pieds sont souvent en alternance pour contrôler la trottinette dans les virages, dans les freinages et pour avoir plus d’équilibre.

L’usage des deux pieds est très pratique pour répartir les forces et économiser votre énergie. Le mouvement des pieds à répétition permet de muscler les muscles des jambes. Pour un usage au quotidien, en quelques jours seulement, les résultats seront déjà visibles, vous aurez des jambes de fer. Ainsi, sans s’en rendre compte, l’utilisateur de la trottinette pratique déjà du sport en le conduisant au quotidien.

3. Slalomer entre les obstacles pour muscler les lombaires et les abdominaux

Se déplacer en ville avec une trottinette n’est pas toujours une partie de plaisir surtout si les rues ou les trottoirs sont remplis d’obstacles comme les voitures, les poteaux, les piétons, les bancs, etc.

Pour contourner ces derniers, l’utilisateur est obligé d’avoir une grande habileté en maniant le guidon parfaitement. Sachez alors que slalomer à travers les obstacles vous permet de muscler vos lombaires et vos abdominaux.

En effet, les muscles au niveau de ces zones travaillent considérablement à chaque virage. Qui ne rêve pas d’avoir des abdos de rêve ? Fille ou garçon, la trottinette est la plus pratique si vous n’aimez pas les salles de sports.

4. Rouler accroupi sur une trottinette pour se muscler les cuisses et les jambes

Pratiquer la trottinette n’est pas un réel confort pour le conducteur. En effet, selon la vitesse et les obstacles qui peuvent se présenter, le conducteur peut être en position debout ou accroupie. Ce changement de position à répétitions est un vrai sport et favorise la musculation des abdominaux et des cuisses.

La meilleure trottinette la plus adaptée à cette position est bel et bien le modèle Dualtron Thunder disponible ici. Cependant, il faut bien s’accroupir et éviter de faire des mouvements brusques pour éviter de perdre l’équilibre ou de se casser le dos.

5. Changez de porteur pour muscler les épaules et pour travailler le cardio

Même si la trottinette est le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer en ville, vous ne pourrez pas l’utiliser dans un ascenseur ou dans un escalier d’un immeuble. De ce fait, vous devez impérativement le porter dans votre bras ou le mettre dans votre sac.

Pour travailler le muscle au niveau de vos épaules, il convient de changer de temps en temps la main porteuse de votre trottinette. Le fait de le porter à la main travaille également votre rythme cardiaque. Pour ce faire, il convient d’alterner vos mains en montant les pentes.

6. Faire du freestyle

Les jeunes adorent les sports qui apportent de l’adrénaline, c’est pourquoi ils sont souvent en mouvement. En pratiquant la trottinette, il est possible de s’essayer au sport extrême en brisant la monotonie.

En effet, vous pourrez emprunter votre parcours au quotidien en faisant des acrobaties plus au moins spectaculaires lorsque vous en avez la possibilité comme sur les escaliers, les bancs et autres. Bien sûr, on ne vous demande pas de faire des saltos arrière, quelques petits sauts sur le trottoir suffisent pour faire du sport.

Bref, l’utilisation d’une trottinette au quotidien n’est pas seulement une partie de plaisir et un moyen d’économiser sur les frais de déplacement, elle vous permet aussi de pratiquer du sport en sollicitant différents muscles de votre corps. Toutefois, vous devez être prudent et très attentif lors de vos déplacements pour garantir votre sécurité.